Le TOEIC ou Test of English for International Communication se présente sous la forme d’un examen destiné aux non-anglophones, salariés ou non, dans le but d’évaluer leur niveau de maîtrise de l’anglais. Ce test, recommandé tant aux étudiants qu’aux professionnels, permet aux recruteurs étrangers d’évaluer objectivement le niveau de langue des candidats. Il importe donc de connaître le TOEIC ainsi que les différents avantages qu’il y a à le passer.

Pourquoi le TOEIC est-il si important ?

La langue anglaise étant devenue un outil indispensable dans le monde professionnel, il apparaît essentiel de la maîtriser pour opérer à l’international. À cet égard, le TOEIC figure parmi les meilleurs tests internationaux permettant de mesurer votre maîtrise de cette langue des affaires par excellence. En prouvant vos compétences en anglais, ce test vous donne la possibilité de postuler à des positions prestigieuses ou de poursuivre des études dans des universités de renommée mondiale. Choisir de passer le TOEIC pour booster sa carrière représente ainsi l’un des meilleurs moyens d’y parvenir. Passons en revue les principaux mérites du TOEIC.

Appréciation objective et globale de votre niveau de langue

Passer le test d’anglais pour la communication internationale vous donnera une idée plus précise de votre niveau de langue. Le traditionnel discours selon lequel votre niveau de langue serait débutant, normal ou intermédiaire appartient au passé.

Il est désormais très important de connaître avec certitude son niveau d’anglais. Lorsque ce dernier apparaît passable au TOEIC, le test vous permet d’identifier vos points forts et vos points faibles. Vous aurez ainsi une idée de la marche à suivre pour optimiser vos compétences linguistiques.

Confère du poids et de la crédibilité à votre CV

Rien de tel qu’un bon résultat au test sur votre CV pour lui donner du poids et de la substance. Mettez fin aux expressions « écrit moyen “ou” parler passable » qui ne plaisent à aucun employeur. Le TOEIC constitue un véritable atout, car il fait partie des critères pris en compte par de nombreuses entreprises et des milliers de programmes de formation professionnelle dans le monde. Un score de 850 points est généralement considéré comme suffisant pour accéder à un poste international. 

Apporte de la consistance à votre lettre de motivation

Il convient d’inclure votre score au TOEIC dans votre lettre de motivation, dès que vous atteignez 785 points. En effet, ce score correspond au niveau européen B2 reconnu par le CERCL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). En le mentionnant, faites ressortir la qualité de l’atout que votre maîtrise de l’anglais peut apporter à l’entreprise. Voilà le secret d’une lettre de motivation efficace.

Maximise les chances d’obtenir une augmentation de salaire

Le constat reste le suivant : dans les entreprises, les employés qui possèdent une bonne maîtrise de l’anglais bénéficient d’un meilleur salaire. Et pour cause, des études ont montré que les entreprises dont les employés manient couramment la langue de Shakespeare se développent bien plus rapidement que celles qui n’opèrent qu’au niveau national. Passez votre TOEIC et aspirez à une augmentation de salaire. Nul besoin de l’accord de votre employeur pour l’effectuer. Vous pouvez passer votre TOEIC via votre compte personnel de formation (CPF).

Offre un accès inédit à de nombreuses opportunités sociales

Le TOEIC vous permet de développer vos compétences professionnelles et d’améliorer vos aptitudes sociales. En effet, le fait de passer cet examen mettra en évidence vos compétences en anglais dans divers domaines tels que l’écoute, la lecture, l’expression orale et l’écriture. Vous saurez ainsi optimiser vos compétences en communication. Cela vous permettra de vous exprimer clairement tout en restant compréhensif et à l’écoute des autres.   

La possibilité de suivre un programme d’enseignement supérieur à l’étranger

Pour être admises dans leurs programmes, les universités étrangères exigent que les étudiants internationaux présentent un score minimum au TOEIC. Pour vous distinguer des autres candidats, et augmenter vos chances d’être admis, il est recommandé de viser un score bien supérieur à celui fixé par l’université. La préparation de ce test devient ainsi essentielle si vous avez l’intention de le passer.

Quelles sont les professions pour lesquelles le TOEIC est indispensable ?

Si vous envisagez de travailler à l’étranger, le test TOEIC apparaît nécessaire. C’est un outil précieux pour trouver un emploi et vous distinguer de vos concurrents sur un marché du travail déjà saturé avec des milliers de candidatures. Plus votre score est élevé, plus vous augmentez vos chances d’être embauché. Certaines professions restent formelles quant à la nécessité de posséder un score TOEIC.

  • Ingénierie
  • Métiers du tourisme
  • Métiers de la restauration
  • Logistique
  • Import-export

Comment s’inscrire et passer le TOEIC ?

L’inscription au TOEIC demeure un processus assez simple. Tout ce qu’il vous faut effectuer est de vous rendre sur le site Web de l’ETS ou Education Testing Service. Inscrivez-vous au moins dix jours avant la date effective du test en renseignant certaines informations personnelles. Vous serez ensuite dirigé vers le centre de test TOEIC le plus proche de chez vous. En ce qui concerne les frais d’inscription, les étudiants, les chômeurs ou les militaires bénéficient d’une certaine réduction sur simple présentation du justificatif de leur statut.

En outre, si vous êtes un employé ou un étudiant dans un programme de formation en anglais, les frais d’inscription peuvent être couverts par l’organisation en question. De plus, ETS Global a pris des mesures pour s’assurer que le TOEIC listening and reading puisse être administré en ligne et à distance via un réseau d’institutions certifiées.

Quelles sont les compétences évaluées par le TOEIC ?

Le TOEIC évalue les compétences en langue anglaise appliquées dans un cadre professionnel. Pour ce faire, il explore la compréhension orale et écrite ainsi que l’expression orale et écrite. Lors du test, il est donné comme consignes aux candidats de répondre à des questions établies sur une kyrielle d’affirmations, d’interrogations, de courtes allocutions, de mises en situation ou de conversations brèves. Tous ces tests sont inspirés du monde professionnel, et permettent de mettre à l’épreuve les compétences telles que :

  • la maîtrise de la grammaire et la connaissance du vocabulaire ;
  • la capacité de comprendre un large éventail de textes longs et exigeants
  • la propension à utiliser la langue dans la vie sociale et professionnelle ;
  • La faculté de communiquer, de s’exprimer et de se faire comprendre ;
  • la perception du sens profond de thématiques concrètes ou abstraites dans une conversation.

Les questions du TOEIC représentent des conditions réelles appropriées au cadre professionnel. L’épreuve est composée de plusieurs modules : bridge, listening and reading, speaking, writing. Vous avez le choix de passer deux tests exclusivement ou un seul ou la totalité de ceux-ci. Toutes les sessions de composition sont minutieusement encadrées et se déroulent dans des salles adaptées aux conditions d’ETS.

Quelles sont les principales difficultés du TOEIC ?

Le TOEIC Listening & Reading comporte un certain nombre de pièges mineurs qui peuvent faire échouer les candidats non avertis et mal préparés. Ces pièges se trouvent généralement dans les sections de conjugaison et d’homophonie.

Outre cet aspect spécifique à la maîtrise de la langue, il est important de savoir que le temps peut également jouer un rôle majeur lors du test. En effet, chaque partie étant chronométrée, vous disposez d’un temps relativement court pour réaliser le point de vos connaissances. Vous vous en rendrez sûrement compte dans la partie d’écoute, car les extraits sonores ne sont diffusés qu’une seule fois. Il faudra rester très attentif.

L’épreuve est structurée par des éléments méthodologiques : les types d’exercices, la présentation des consignes et les possibilités de réponses. Pour le réussir, il convient de s’entraîner régulièrement.

Comment réussir le TOEIC ?


Tout examen nécessite un minimum de préparation pour être réussi. En vue de réussir le TOEIC, vous devez améliorer votre niveau de langue. Avec l’ère numérique et l’avènement d’internet, il est tout à fait facile et approprié de télécharger des applications et logiciels spécifiques ou des podcasts pour vous aider à élever votre niveau. Au-delà des moyens modernes, vous pouvez choisir de rester dans le style classique avec les livres. En effet, les manuels de grammaire ou d’orthographe, les journaux et les magazines en anglais restent utiles pour travailler la compréhension orale ou écrite.

De même, amusez-vous à passer les tests d’entraînement au TOEIC pour vous mettre en situation. Tâchez de traiter les exercices du TOEIC suivant votre propre rythme. ETS Global, l’éditeur des tests TOEIC vous fournit un matériel d’entraînement complet pour vous aider à vous habituer au test. La pratique permet de se perfectionner. Entraînez-vous donc en conséquence afin de réussir. Si vous souhaitez obtenir cette certification par vos propres moyens, ces astuces vous seront d’une grande aide.

Le moyen le plus sûr de réussir le test avec un excellent score reste de suivre un cours spécifique sur le TOEIC. En suivant ce cours, vous avez la possibilité d’apprendre les concepts lexicaux et grammaticaux utilisés dans le test TOEIC. Vous serez également accompagné et conseillé par un coach. Ainsi, vous pourrez combler vos lacunes et progresser très rapidement. Ces cours sont proposés en leçons particulières, en ligne ou même en groupe pour bénéficier des connaissances des autres et se maintenir à niveau.

Vous avez désormais une idée assez précise du TOEIC et de ses avantages. La clé de sa réussite réside dans la préparation.

Bonne chance !