Le nutriscore a été créé dans le cadre du Programme National Nutrition Santé et permet le classement des produits alimentaires selon leurs qualités nutritionnelles. Ce classement consiste à attribuer une note allant de A à E à chaque produit. Ainsi, du premier coup d’œil, le consommateur peut déjà avoir une idée précise sur la qualité du produit qu’il achète. En effet, les aliments classés A sont beaucoup plus favorables sur le plan nutritionnel tandis que ceux des autres catégories sont moins favorables. Il est important de noter que le nitriscore ne remplace pas les valeurs nutritionnelles, mais permet simplement de comparer ces valeurs. Cet article vous invite à découvrir plus d’informations sur cette forme d’évaluation des produits alimentaires qui tend à se répandre dans l’industrie agroalimentaire.

cite marine nutriscore

Comment se fait le nutriscore ?

Le nutriscore est conçu sur une base de 5 couleurs différentes ayant chacune une signification claire. Les couleurs concernées sont :

  • le vert ;
  • le vert clair ;
  • le jaune ;
  • l’orange ;
  • le rouge.

Le vert est affecté aux aliments équilibrés et le rouge indique les aliments trop gras ou trop sucrés. Les trois autres couleurs sont des couleurs intermédiaires. Toutes les couleurs sont annotées de A à E, une façon d’attribuer un score à chacune d’elles. Ainsi, l’attribution de la note est facile et compréhensible pour les consommateurs. Ce qui leur permet de choisir avec beaucoup plus de précision les produits alimentaires qu’ils consomment. Les entreprises agroalimentaires qui souhaitent travailler leur image et mettre en avant leurs valeurs trouvent là une opportunité de faire valoir la qualité de leur produit ainsi que leur notoriété. C’est le cas par exemple de Cité Marine dont les produits ont régulièrement un score compris entre A et B.

Le principe de calcul du Nutri-Score

cite marine nutriscore produit

L’attribution du nutriscore à un produit agroalimentaire ne se fait pas par hasard. Elle repose sur un principe mathématique clair et précis. Ledit principe a été proposé et expérimenté par le Pr Serge Hercberg et son équipe dans le cadre d’une étude portant sur la qualité des produits agroalimentaire. Chaque quantité de 100 g ou 10 ml d’un produit donné est évaluée selon la teneur en nutriments à limiter et en nutriments et aliment à favoriser. Le nutriscore est donc associé au résultat donné par le calcul de la teneur de ces différents éléments. Il se caractérise par la couleur et la lettre correspondant à ce résultat. Le produit concerné reçoit alors une étiquette du nutriscore qui permet aux consommateurs d’identifier la qualité.

Le nutriscore : une obligation ?

Faire mention du nutriscore sur l’emballage d’un produit n’est en aucun cas une obligation pour les entreprises du secteur agroalimentaire. Cela reste facultatif et repose sur le volontariat de ces dernières. Chaque nouvelle entreprise qui décide de rejoindre cette démarche se voit attribuer le droit d’utiliser le nutriscore gratuitement. Le nutriscore ne concerne cependant pas les herbes aromatiques, les thés et les levures. Il tient principalement compte des produits transformés et des boissons pour adultes comme pour enfants.

Alors, même si les marques ne sont pas obligées d’afficher le nutriscore sur leurs produits, privilégier un produit ayant un nutriscore clair vous permet de contrôler votre alimentation. Cela reste un bon reflexe à adopter.