Tous les ans, des milliers d’étudiants sortent d’une école d’ostéopathie. Qu’il s’agisse d’une formation initiale ou continue, En prenant le corps dans son ensemble, l’ostéopathie permet de traiter les troubles fonctionnels du corps humain, grâce à des techniques manuelles. Mais quelles sont les perspectives d’avenir après les cinq années de formation en ostéopathie ?

Devenir ostéopathe : Les débouchés et perspectives d’emploi

La France fait partie des pays recensant la plus forte concentration de praticiens ostéopathes. Le diplôme est remis par une école française d’ostéopathie. Les étudiants eux, doivent faire preuve de discipline et de motivation tout au long du cursus. 

Les perspectives d’emploi de l’ostéopathe

Généralement, l’ostéopathe exclusif agit en tant que libéral dans un cabinet privé. Mais ce professionnel de santé peut aussi proposer des séances d’ostéopathie en entreprise, afin de proposer des soins ostéopathiques aux salariés. 

  • Certains professionnels de santé, décident de collaborer avec un kinésithérapeute et d’intégrer une équipe médicale d’un club de sport
  • D’autres, se lancent dans l’ostéopathie animale pour guérir divers traumatismes. 
  • Les ostéopathes professionnels eux, privilégient l’enseignement dans une école pour transmettre leur savoir et leur connaissance en médecine traditionnelle et en trouble musculo-squelettique. 

Est-ce une profession d’avenir ?

L’ostéopathie est une profession paramédicale ne cessant de se développer. Faisant partie des professions de santé les plus populaires, les étudiants sont formés dès le départ sur la saturation du secteur. 

L’admission en étude ostéopathie se veut d’être sélective et les étudiants peuvent se renseigner sur les débouchés lors de portes ouvertes. 

Dans tous les cas, le métier a de l’avenir. Il est protégé par un titre d’ostéopathe et procure un cadre de travail confortable et agréable, au contact de ses patients lors des consultations. 

Mais comment devenir kiné ostéo ?

Pour devenir un professionnel de l’ostéopathie ou de la kinésithérapie, il faut 5 ans d’étude d’ostéopathe après le bac. Cela permet d’obtenir un titre et d’exercer à titre privé. 

Les études peuvent être théoriques, mais il est surtout possible de faire des pratiques de thérapies manuelles grâce à des travaux dirigés. Cela permet de comprendre les différentes techniques pour prendre soin de l’anatomie de l’homme et le fonctionnement de son organisme. 

Les consultations et la prise de rdv chez l’ostéo se font dans un but de venir à bout des troubles digestifs, des douleurs articulaires, ou de l’arthrose. Pour déceler toute pathologie et rééquilibrer le corps, le praticien doit obtenir le plus d’informations possibles. Pour ce faire, il palpera les articulations, les membres et effectuera des mouvements ainsi que des rotations. 

Quels sont les avantages de se lancer dans ce métier ?

L’ostéopathe est un métier libéral, que ce soit à temps plein ou à temps-partiel. Après l’obtention du diplôme, le praticien peut s’installer là où il le désire. 

Le principal atout de ce métier est la liberté de gérer son emploi du temps : entre les rendez-vous, les massages, la rééducation, la thérapie… C’est une des médecines douces qui permet le plus de concilier vie professionnelle et personnelle. Cela est particulièrement attractif si vous avez des enfants ou que vous avez des loisirs à côté.

Il faut savoir que l’ostéopathe peut aussi décider de créer son propre cabinet. Il pourra ainsi travailler seul ou avec des associés de la profession médicale ou paramédicale. 

Kiné ou ostéo : Comment les distinguer ?

L’ostéopathie a quelques différences avec la kinésithérapie. Le premier peut être consulté librement dès que vous ressentez des douleurs. L’ostéopathe va rechercher les divers dysfonctionnements des organes et apportera les exercices adaptés.

Le kinésithérapeute lui, intervient uniquement sur prescription du médecin. Il effectuera une rééducation sur une zone spécialisée du corps, surtout quand le patient a des douleurs musculo-tendineuses. 

Si l’ostéopathe intervient de façon préventive et ponctuelle, le kiné lui, propose des rdv fréquents et sur une longue durée.

2

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici