Êtes-vous fatigué de la routine de vos tâches quotidiennes ? Pourquoi ne pas faire de votre passion pour les animaux une opportunité de travail ? Outre la fonction du vétérinaire qui requiert de longues études, il existe un grand nombre de métiers animaliers facilement accessible.

Des avantages de cette activité à quelques idées de métier qui pourraient vous plaire, voici un guide pour allier amour des bêtes et emploi.

Travailler avec les animaux : un métier aux multiples avantages

Généralement, les métiers animaliers sont considérés comme des opportunités d’emplois de rêve. En effet, ils permettent de garantir au travailleur un certain nombre d’avantages. Vous pourrez découvrir au quotidien les bienfaits des animaux sur le bien-être des personnes vulnérables.

L’offre d’emploi dans le secteur animalier est particulière fleurissante. Que ce soit dans les cliniques vétérinaires, les hippodromes, les parcs animaliers, les zoos, les fermes ou les universités, vos compétences seront recherchées.

Ainsi, travailler avec les animaux vous offre une grande variété de parcours de carrière, certains étant hautement rémunérés. Vous n’aurez pas à souffrir de la routine, car chaque jour sera un réel défi à relever face aux caractères souvent imprévisibles des bêtes.

Travailler avec les animaux : comment choisir son métier ?

Au vu de la multiplicité des métiers qui permettent de travailler avec les animaux, il peut paraître difficile de faire un choix. Toutefois, avec une parfaite abnégation et une connaissance de vos capacités, vous pourrez dénicher la meilleure option. Aussi, pour que l’exercice de votre métier soit aussi passionnant que vous le souhaitez, choisissez de travailler avec un animal que vous affectionnez particulièrement.

Si vous préférez la douceur, les métiers autour de l’élevage ou du toilettage animalier devraient vous convenir. Les passionnés de sensations fortes pourront s’investir dans le dressage aux côtés de bêtes sauvages ou domestiques. Si vous avez un penchant pour les métiers de la santé, vous devriez vous plaire dans les soins animaliers.

Il est tout aussi important de veiller à vos aptitudes à suivre ou non une formation diplômante. En effet, si certains métiers animaliers sont accessibles sans diplôme, les plus rigoureux requièrent le suivi d’un cursus académique ou d’une formation.

Le toiletteur animalier

Le toilettage animalier est l’un des rares métiers à ne nécessiter aucun certificat ou diplôme pour exercer. Il s’agit d’assurer la toilette classique d’un animal de compagnie, généralement un chat ou un chien. C’est un métier très rémunéré qui comprend principalement :

  • le bain et le séchage,
  • les soins d’oreilles et d’yeux,
  • la coupe des ongles et la tonte.

Puisque les techniques de tonte et de coupe sans risque ne s’improvisent pas, réaliser un toilettage animalier efficace exige une formation sérieuse. L’objectif du toiletteur est ici de s’assurer une parfaite connaissance de la morphologie des différentes races afin d’y adapter efficacement ses soins.

Par commodité, il doit également disposer d’une connaissance des différents produits animaliers afin d’en recommander les meilleurs à ses clients.

Le comportementaliste canin

Si vous bénéficiez d’une bonne entente avec les chiens, alors le métier de comportementaliste canin peut vous convenir. Il s’agit simplement d’un psychologue pour chien, habileté à déceler les troubles comportementaux que présente l’animal et à y remédier efficacement.

Le comportementaliste canin devra aussi décrypter les mauvais comportements du maître. Il pourra alors lui prodiguer des conseils pour favoriser la parfaite cohabitation avec le chien. À cet effet, l’aspirant devra disposer de certaines bases en psychologie et en éthologie.

Le soigneur animalier

Le soigneur animalier est le métier typique des passionnés de fauves ou d’animaux exotiques. Son rôle est d’apporter aux animaux tous les soins nécessaires à leur bien-être. Il s’agira de préparer et distribuer les repas aux animaux, d’accorder une attention particulière à leur santé et veiller à l’hygiène de leur environnement immédiat.

Pour faire carrière dans ce secteur, il faudra posséder le sang-froid nécessaire pour supporter la proximité quotidienne des animaux sauvages. Vous devrez également disposer de la force physique requise pour la contention des animaux et une bonne maîtrise du comportement animal.

Le métier du soigneur animalier s’exerce généralement dans les zoos, les parcs et les réserves. Vous pouvez apprendre un peu plus sur ce métier ici.

L’auxiliaire de santé animale

Accessible via le titre d’Auxiliaire Vétérinaire Qualifié ou Spécialisé (AVQ ou AVS), l’auxiliaire de santé animalier est un assistant polyvalent du vétérinaire. Il s’occupe du secrétariat médical du cabinet vétérinaire et fonctionne en tant qu’aide-soignant. Aussi, il est chargé de l’entretien des cages, du nettoyage et la désinfection du matériel d’intervention, et de la gestion du répertoire des clients.

Il met son expertise au service des clients en prodiguant des conseils de nutrition, de soins et d’hygiène pour le bien-être des animaux. Avant de vous y engager, veiller à ne pas être sujet à une quelconque allergie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici