L’art thérapie est un métier qui vise à aider les personnes ayant des problèmes à s’ouvrir au monde. C’est une activité qui demande une ouverture d’esprit et de la patience. Elle offre de nombreux avantages aussi bien à celui qui la pratique qu’à celui sur qui elle est pratiquée. Découvrez ici l’importance de se former à l’art thérapie.

La polyvalence du métier

La profession d’art-thérapeute est une activité polyvalente. Elle permet à celui qui la pratique de pouvoir travailler dans différents milieux. Il peut s’agir :

  • du milieu médical (public comme privé) ;
  • du milieu social (aide volontaire).

L’art thérapie a donc une place importante dans l’accompagnement des personnes en difficulté à tous les niveaux. Pour Se former à l’art thérapie, il faut avoir certains pré requis artistiques et suivre une formation variant entre deux et cinq ans.

Aussi, l’art-thérapeute fait face chaque jour à de nouvelles situations. Il doit être capable de s’adapter et de varier ses techniques d’approche. Il peut utiliser la musique, la sculpture, la peinture, le théâtre, la danse, le dessin, le mime ou l’écriture.

Permet de réduire la douleur et l’anxiété

L’art thérapie a été conçu pour venir en aide aux individus souffrant de troubles sociaux ou psychologiques. Il permet de soulager l’individu de ses problèmes. Il aide à la réduction de la douleur et de l’anxiété. Grâce aux diverses activités artistiques, le patient exprime ses émotions. Il se libère peu à peu de la peur, de la souffrance, de la déception et du stress qu’il ressent. Il retrouve sa joie de vivre et sa confiance en lui.

Dans certaines situations, l’art thérapie permet au patient de retrouver le goût pour la vie et la capacité de prendre ses propres décisions. Cette activité aide aussi à développer la créativité de l’individu et ses différents sens (toucher, vue, ouïe, odorat, le goût).

Comment devenir art-thérapeute ?

Comme tous les autres métiers aidant au développement personnel et à l’épanouissement de la communauté, l’art thérapie nécessite une formation. L’apprentissage du métier d’art-thérapeute se fait dans les universités et les écoles de formation. La formation peut durer entre deux et trois années et est accessible par un bac+2 ou un bac+3. Il faut également avoir des aptitudes dans le domaine artistique. Ces connaissances doivent être validées et reconnues par l’État. 

Se former aux métiers du développement personnel comme l’art thérapie demande une certaine motivation et beaucoup de curiosité. Il faut également être capable d’être à l’écoute.

D’autres métiers basés sur le développement personnel

Tout comme l’art thérapie, plusieurs autres métiers existent et permettent d’apaiser les personnes. Ces professions aident à soulager les personnes en souffrance et les accompagnent jusqu’à la guérison. Elles permettent de travailler le degré de développement personnel et de confiance en soi de chacun.

Comme métiers basés sur le développement personnel, on peut avoir le lahochi. Cette science du bien-être d’origine chinoise permet d’agir sur les énergies corporelles par des mouvements manuels vibratoires. Elle peut venir en complément de l’art thérapie pour accélérer la diminution du stress. D’autres métiers comme la sophrologie et l’hypnose participent aussi au développement personnel.