On appelle métier d’avenir toute profession avec un énorme potentiel de recrutement. Lorsque pour un métier l’offre surpasse la demande d’emploi, alors celui-ci est considéré comme un métier prometteur. Au regard de l’évolution que connaît la société, de plus en plus de métiers d’avenir ne cessent de voir le jour. Nous vous en présentons quelques-uns.

L’analyste en Private Equity

La fonction de l’analyste Private Equity est de participer à la gestion des investissements et des fonds. Son rôle est d’analyser les opportunités d’investissements et de mener les opérations d’acquisition-cessions d’un fonds d’investissement. Il veille également à la rentabilité des différents investissements. Les principales missions de l’analyste Private Equity sont :

  • la participation au suivi général des sociétés en portefeuille ;
  • l’identification et l’examen des cibles potentielles de croissance externe ;
  • la mise au point de nouvelles relations avec des fonds d’investissement private equity ;
  • la mise à jour des informations financières des sous-jacents des fonds.

L’analyste Private Equity joue donc un rôle crucial pour la structure pour laquelle il travaille. C’est d’ailleurs ce qui explique le taux d’offre d’emploi par des entreprises autour de ce métier. Par ailleurs, même les professionnels qui parlent de leurs métiers pensent que cette fonction dispose d’un véritable potentiel.

Responsable recrutement

Être responsable recrutement consiste à mettre en place une politique de recrutement pour une entreprise en analysant les candidats avec le profil recherché. Le responsable recrutement accompagne également les nouvelles recrues dans leur intégration. En outre, il a pour rôle de créer et d’alimenter la rubrique emploi sur la page web de son entreprise. 

Le responsable recrutement collabore avec sa hiérarchie et la direction de l’entreprise. Il participe donc activement à la mise en place d’une stratégie de recrutement optimal, interne et externe. Cette stratégie se définit en fonction des principaux axes de développement. Ainsi, le responsable recrutement analyse et négocie un budget recrutement pour une ou plusieurs années. Ce budget devra correspondre aux objectifs fixés par l’entreprise. Ce métier offre également une grande opportunité d’emploi sur le marché.

Consultant data

En France, les consultants data sont fortement sollicités. En effet, le secteur de l’informatique regorge de plusieurs métiers d’avenir. Le métier de consultant data occupe une place de choix parmi ceux-ci. Le consultant data est un spécialiste qui s’occupe des problèmes à la fois techniques et fonctionnels. Sa fonction principale est de canaliser toutes les données et informations recueillies par une compagnie.

Ensuite, grâce à son expertise, il va tout mettre en œuvre afin d’analyser, de traiter et surtout de faire usage des données préalablement recueillies. La mission d’un consultant data peut varier selon l’entreprise et son activité. L’objectif du consultant data peut par exemple consister à améliorer l’offre auprès des clients ou booster la productivité d’une entreprise.

Pendant de nombreuses années, de grandes entreprises n’ont cessé d’accumuler des données sans être capables de les analyser et de s’en servir. Aujourd’hui, avec les atouts dont dispose Internet, le data est devenu un sujet digne d’intérêt. En peu de temps, le consultant data est devenu le spécialiste qu’il faut à tout avoir pour le bon fonctionnement de son entreprise. Par ailleurs, il existe bien d’autres métiers d’avenir tels que la rédaction web, le spécialiste en cybersécurité, le community manager, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici